* «Miroir, miroir» de Yanik Comeau publiée dans le nouveau recueil de l'AEQJ


crit par : admin

Saint-Constant, vendredi, le 16 mars 2007 - En librairie depuis deux semaines, le nouveau recueil de nouvelles de l'Association des écrivains québécois pour la jeunesse (AEQJ), intitulé «Histoires de fous», contient douze histoires inédites écrites par des écrivains québécois dont Yanik Comeau.

Publié dans la collection Girouette (9-12 ans) des éditions Vents d'Ouest, «Histoires de fous» est le douzième recueil de l'AEQJ. «C'est ma septième participation,» raconte Yanik Comeau qui est président de l'AEQJ pour une troisième année consécutive. «J'étais là pour les deux premiers recueils, «Entre voisins» et «Peurs sauvages», et j'ai participé cinq autres fois depuis ce temps-là. J'adore écrire des nouvelles.»

Dans «Miroir, miroir», l'histoire que Yanik a écrite pour «Histoires de fous», l'auteur renoue avec des personnages qu'il avait créés pour un autre recueil de l'AEQJ, «Les nouvelles du sport», publié en 2003.

«Cette idée s'est imposée rapidement,» affirme l'auteur. «Il m'a semblé très naturel de faire de la Charlotte des «Nouvelles du sport» le personnage principal de cette nouvelle histoire. Le personnage principal de «Étienne Desloges aux premières loges !» (la nouvelle publiée dans «Les nouvelles du sport») devient un personnage secondaire, lui qui est le meilleur ami de Charlotte dans les deux histoires.»

Sur le thème «La fois où j'ai eu l'air le plus fou», ce nouveau recueil de l'AEQJ est évidemment teinté d'humour. «Oui, bien sûr !» renchérit Yanik. «Ce sont toutes des histoires drôles, loufoques, parfois touchantes, parfois abracadabrantes, mais toujours amusantes et pleines d'imagination.»

Yanik affirme fièrement que c'est sa femme, Danielle Morissette, docteure en biologie moléculaire depuis peu, qui a trouvé le titre de sa nouvelle. «Parfois, les titres s'imposent rapidement, d'autres fois, il faut se creuser les méninges, chercher longtemps,» affirme l'auteur. «Dans ce cas-ci, c'est Danielle qui m'a mis devant l'évidence. C'était tout simple, mais il fallait y penser... et c'est elle qui y a pensé !»

«Histoires de fous», le collectif de l'AEQJ dirigé par l'écrivaine Marie-Andrée Clermont, est maintenant disponible en librairie. Pour en savoir davantage, on peut consulter la page NOUVELLES de la section PUBLICATIONS POUR LA JEUNESSE du site de Comunik Média ou visiter le www.ventsdouest.ca.

Bonne lecture !