* «Chalet de glace» et «Miroir, miroir» de Yanik Comeau dans la sélection de CJ 2007-2008


crit par : admin

Saint-Michel, dimanche, le 30 septembre 2007 - Deux nouvelles de Yanik Comeau, publiées dans les deux derniers recueils de l'Association des écrivains québécois pour la jeunesse (AEQJ), se retrouvent dans la sélection de livres de Communication-Jeunesse pour l'année scolaire 2007-2008.

Ces nouvelles, «Chalet de glace» publiée dans le recueil «Bye-bye, les parents !» et «Miroir, miroir» publiée dans le recueil «Histoires de fous», sont les sixième et septième contributions de Yanik Comeau aux recueils de l'AEQJ.

«Ma première remonte à 1997 alors que nous avions publié le premier recueil, «Entre voisins», pour lequel j'avais aussi trouvé le thème, "Mon voisin d'à côté",» raconte l'auteur. «Même si je suis un des douze auteurs à avoir contribué à «Histoires de fous», publié au printemps 2007, je considère que cette parution est mon 25e livre alors... c'est une étape importante dans une carrière. Je suis très fier, tant comme écrivain que comme président de l'Association des écrivains québécois pour la jeunesse, que les deux recueils publiés pendant l'année scolaire 2006-2007 soient dans la sélection de Communication-Jeunesse. C'est une belle fleur pour l'AEQJ.»

Rappelons que «Bye-bye, les parents !», recueil publié dans la collection ADO chez Vents d'Ouest, avait pour thème "Un week-end sans les parents". La nouvelle de Yanik Comeau, «Chalet de glace», marquait la première fois que l'auteur s'aventurait sur le chemin du thriller, du suspense. «J'ai eu un plaisir fou à écrire cette nouvelle et c'est ce qui m'a donné le goût d'aller explorer l'horreur avec «Sang-froid sur le métier...», ma dernière nouvelle qui sera publiée dans le recueil «Nuits d'épouvante» au printemps prochain.»

Pour «Histoires de fous», recueil publié dans la collection GIROUETTE chez Vents d'Ouest, le thème était "La fois où j'ai eu l'air le plus fou". Avec sa nouvelle «Miroir, miroir», Yanik a choisi de revisiter les personnages qu'il avait créés dans sa nouvelle «Étienne Desloges aux premières loges» publiée dans le recueil «Les nouvelles du sport» en 2003. «Mais cette fois, c'est Charlotte, le personnage secondaire d'Étienne Desloges, qui devient le personnage principal. On la suit tout au long d'une journée remplie de hauts et de bas... mais surtout de bas très comiques ! Pauvre Charlotte !» lance l'auteur en riant.

«Bye-bye, les parents !» et «Histoires de fous» sont toujours disponibles dans toutes les bonnes librairies.