* Yanik Comeau offre des ateliers d'art dramatique à l'école Saint-Paul de Trois-Rivières


crit par : admin

Saint-Michel, dimanche, le 31 janvier 2010 - Vendredi dernier, le 29 janvier, l'écrivain et comédien Yanik Comeau retournait à l'école Saint-Paul de Trois-Rivières, en Mauricie (Commission scolaire du Chemin-du-Roy) pour proposer des exercices d'art dramatique aux élèves du troisième cycle.

C'est à l'invitation de l'enseignant Jean Laprise que Yanik est retourné à l'école Saint-Paul. «Je m'y étais rendu il y a deux ans pour présenter ma conférence "Profession: écrivain" à tous les élèves de l'école et ça avait été une expérience formidable, mémorable,» raconte Yanik. «Saint-Paul est l'une des écoles qui favorise le plus la valorisation et la pratique des arts. Les murs du couloir, près de l'entrée de l'école, sont tapissés de grandes photos des artistes qui sont passés pour offrir des ateliers ou des conférences. Je suis fier d'y figurer d'ailleurs !»

Malheureusement, cette fois-ci, Yanik était victime d'un virus. «Je me suis réveillé dans ma chambre d'hôtel vendredi matin... je ne filais vraiment pas. J'ai donc appelé à l'école pour demander que le groupe que je devais rencontré en avant-midi soit jumelé à un des groupes de l'après-midi. Monsieur Laprise a été très compréhensif et, heureusement, dans l'après-midi, j'allais un peu mieux et j'ai pu donner deux ateliers amusants et agréables. C'est la première fois que ça m'arrive !»

Yanik a commencé par parler un peu du métier de comédien, des écoles de théâtre professionnelles au Québec, de l'importance du respect dans un atelier d'art dramatique et s'est permis quelques anecdotes vécues ou entendues sur des plateaux de tournage ou des scènes de théâtre.

«Ensuite, nous avons fait des exercices d'improvisation à partir d'un petit texte que j'ai écrit et, dans le deuxième groupe, on a même exploré ma pièce "Une brioche à la cannelle" dont les élèves se rappelaient parce que je leur avais lu il y a deux ans ! Nous avons passé un bel après-midi et les élèves ont semblé tout aussi ravis que monsieur Laprise.»

De plus, deux élèves, qui avaient déjà travaillé la pièce «Nord, Sud, Est, Ouest» de Yanik Comeau, l'ont présenté devant l'auteur et leur groupe-classe. «Quel plaisir de voir des jeunes jouer nos textes comme ça,» de dire Yanik. «Ça me touche toujours et c'est tellement agréable !»

Yanik espère beaucoup retourner à l'école Saint-Paul dans un avenir rapproché. «J'aimerais beaucoup aller y présenter un ou deux de mes spectacles de lectures publiques,» avance-t-il. «Je crois que ce serait bien accueilli dans un aussi beau milieu.»

L'appel est lancé.

D'ici là, Yanik continue sa tournée des écoles et des bibliothèques avec le programme La culture à l'école. «Et je retournerai à Trois-Rivières en mars puisque je serai au Salon du Livre de Trois-Rivières les 25 et 26 mars en séances de signatures pour mes nouveaux romans de la série "Les enfants Dracula". J'espère que les jeunes de Saint-Paul pourront venir me dire un petit bonjour.»

Rappelons que pour inviter Yanik Comeau dans son école ou dans sa bibliothèque, il suffit de communiquer avec lui par téléphone en composant le 450-454-0589 ou par courriel en écrivant à ycomeau@bellnet.ca.