* Yanik Comeau à l'École Curé-A.-Petit de Cowansville


crit par : admin

Saint-Michel, mercredi, le 1er février 2012 - La semaine dernière, Yanik Comeau visitait l'école Curé-A.-Petit de Cowansville (C.S. du Val-des-Cerfs) en Estrie pour entretenir les élèves sur son métier d'écrivain et initier un groupe à l'art dramatique.

«C'est l'enseignant Étienne Benoit qui m'a invité,» explique Yanik. «L'an dernier, il était dans une autre école et il m'avait invité pour passer la journée avec son groupe. Depuis quelques années déjà, il monte mes courtes pièces avec ses élèves et il aime bien que je les rencontre en cours d'année. Rencontrer l'auteur, ça rend le travail sur les pièces encore plus concret.»

Le matin de sa visite à Cowansville, Yanik a été pris par surprise puisque l'alimentation en eau avait été coupée à l'école. «Il y avait des travaux dans le rue à cause d'un bruit d'acqueduc ou quelque chose du genre,» raconte-t-il. «Nous avions peur qu'ils ferment l'école, mais finalement, l'avant-midi s'est passé sans problème et l'eau pour les toilettes a été rétablie juste avant l'heure du lunch. J'ai tourné ça à la blague dans ma conférence. Les élèves se sont bien amusés !»

Dans l'après-midi, le tout petit groupe d'Étienne Benoit, les neuf élèves de la classe 5e et 6e année jumellées, a eu droit à un atelier d'initiation au théâtre de près de deux heures.

«Les élèves étaient animés, allumés, participatifs,» affirme Yanik Comeau. «Quoi demander de plus ?»